Aquamerik.com dans
vos favoris!
Liquidation
Obtenez notre
catalogue numéro 10
Une lampe gratuite
Spéciaux

> Catalogue
Accessoires & divers
Aérateur d'eau
Alarmes
Analyseurs et instrumentation
Analyse environnementale
Aquariums & accessoires
Balances & compteurs
Bassins
Biofiltration
Chauffe-eau & refroidisseurs
Chimiques
Compresseurs
Débitmètres
Diffuseurs d'air
Equipement de laboratoire
Filtration
Fontaines & jardins d'eau
Gants
Incubation
Minuteries
Nourrisseurs
Nourriture
Oxygénation
Plomberie
Pompes
Prédation
Puises & filets
Serres
Souffleurs d'air
Systèmes de monitoring
Thermomètres
Transport des poissons
Tuyaux
Valves

Oeufs et poissons

> Environnement

Bon de commande
Accueil   Compagnie   Services   Documentation   Annuaire   Contact

Par mots-clés
Cliquez ici pour retourner à l'accueil
Éléments qui peuvent affecter la précision d'un hygromètre

La précision d'un hygromètre dépend majoritairement des trois facteurs suivants:

L'erreur de linéarité
La réponse du capteur n'est pas linéaire. Les microprocesseurs des hygromètres Hanna Instruments compensent cette erreur. Un étalonnage régulier des appareils est également conseillé pour pallier cette erreur.

L'effet de température
La faculté du capteur capacitif à mesurer l'humidité relative est relatif à la température. La quantité de vapeur d'eau qu'il mesure et la valeur de l'humidité relative affichée à l'écran ne sont pas tout à fait proportionnelles. Cette erreur de température explique que la plupart des hygromètres ne fonctionnent pas en dessous de -20°C.

L'étalonnage
Un mauvais étalonnage peut occasionner des erreurs de lecture. De nombreuses trousses chimiques sont proposées pour réaliser soi-même les étalonnages d'hygromètres. Elles consistent souvent en deux chambres closes accompagnées de deux sels chimiques. Des valeurs précises d'humidité peuvent être alors simulées en dissolvant chacun des sels dans un volume précis d'eau distillée. Il suffit alors de placer l'électrode dans la première chambre close simulant un taux de RH bas, et d'attendre la stabilisation. On procède de la même façon pour l'autre chambre dont la valeur est plus élevée. Ce type d'étalonnage est cependant incertain car il est difficile de maintenir une température constante durant sa réalisation. Il est préférable d'étalonner les hygromètres en enceintes climatiques. Les appareils sont étalonnés en deux points puis vérifiés en simulant d'autres valeurs d'humidité. Cette méthode d'étalonnage est plus fiable.

Point de rosée
Le point de rosée est la température à partir de laquelle la vapeur d'eau se condense pour passer en phase liquide. Le point de rosée dépend de la quantité de vapeur d'eau et est donc implicitement lié à l'humidité relative. Les graphiques ci-bas permettent d'identifier le point de rosée en fonction des valeurs de température et d'humidité relative.
788, Blv. Methot, St-Nicolas (QC) CANADA - G7A 3W4 - Sans frais : (888) 278-4776 - Fax : (418) 831-2882