Aquamerik.com dans
vos favoris!
Liquidation
Obtenez notre
catalogue numéro 10
Une lampe gratuite
Spéciaux

> Catalogue
Accessoires & divers
Aérateur d'eau
Alarmes
Analyseurs et instrumentation
Analyse environnementale
Aquariums & accessoires
Balances & compteurs
Bassins
Biofiltration
Chauffe-eau & refroidisseurs
Chimiques
Compresseurs
Débitmètres
Diffuseurs d'air
Equipement de laboratoire
Filtration
Fontaines & jardins d'eau
Gants
Incubation
Minuteries
Nourrisseurs
Nourriture
Oxygénation
Plomberie
Pompes
Prédation
Puises & filets
Serres
Souffleurs d'air
Systèmes de monitoring
Thermomètres
Transport des poissons
Tuyaux
Valves

Oeufs et poissons

> Environnement

Bon de commande
Accueil   Compagnie   Services   Documentation   Annuaire   Contact

Par mots-clés
Cliquez ici pour retourner à l'accueil
Choisir le bon système d'oxygénation

L'oxygénation peut être accomplie par des aérateurs mécaniques, des diffuseurs sous l'eau ou de l'oxygène pur. Les aérateurs mécaniques agitent l'eau pour obtenir un contact avec l'air alors que les diffuseurs introduisent des bulles d'air en profondeur afin d'obtenir un transfert entre l'air et l'eau. Les aérateurs sont souvent utilisés pour l'effet visuel et pour augmenter la circulation d'eau dans les lacs. Les systèmes d'oxygénation par bullage (diffuseurs) remplacent de plus en plus les aérateurs mécaniques parce que leur entretien est presque nul, d'autant plus que les diffuseurs sont maintenant très sécuritaires, flexibles et performants. Le bullage est aussi plus efficace pour enlever les gaz tels que l'ammoniaque et le bioxyde de carbone.

Les systèmes à bulle exigent des pressions d'air différentes en fonction de la dimension des ouvertures du diffuseurs. Plus les ouvertures sont grosses, plus ils sont résistants à l'obstruction, par contre, on obtient un bullage plus gros et moins efficace pour dissoudre l'oxygène dans l'eau.

Les diffuseurs à micro-bulle sont choisis par conséquent pour l'oxygène pur ou les systèmes à l'ozone, là où des pressions élevées sont habituellement disponibles. En raison du faible coût d'opération, les diffuseurs à bulle moyenne (3 mm) sont les plus populaires en aquiculture.

Pour bien choisir un système d’oxygénation, il faut prendre en considération les coûts d'utilisation. Prenons l'exemple de cinq étangs avec 30 000 truites de 65 grammes (7") chacune, un débit d'eau par étang de 50 gallons par minutes à une température de 130 C. Dans de telles circonstances, le déficite total en oxygène pour les cinq étangs sera de 2602 g/heure. Pour combler ce déficite il sera nécessaire d'installer 9 aérateurs de surface (1/2 Hp), ces derniers coûteront environ 4,857.00 $ par année en électricité. En utilisant des soufflantes et des diffuseurs Oxy-Pro dans les mêmes conditions, deux soufflantes de 5 Hp combleront le besoin avec un coût annuel de 2,680.00 $ en électricité, soit une économie de 2,177.00 $ / année, sans compter les économies réalisés par les faibles coûts d'entretien des soufflantes. 

788, Blv. Methot, St-Nicolas (QC) CANADA - G7A 3W4 - Sans frais : (888) 278-4776 - Fax : (418) 831-2882